Credit Suisse et UBS gardent une longueur d'avance dans leurs plans d'urgence en cas de crise

mardi, 25.02.2020

UBS doit toutefois encore réduire la dépendance de l’unité suisse. Le plan de la ZKB est jugé plausible mais insuffisant. L’effort à fournir est plus important pour Postfinance et Raiffeisen.

Piotr Kaczor

La Finma, l’autorité fédérale de surveillance des marchés financiers, a approuvé les plans de stabilisation en cas de crise (Recovery plan) qui lui ont été soumis pour 2019 par les cinq banques suisses d’importance systémique. La situation est plus disparate au niveau des plans d’urgence pour la...






 
 

AGEFI



...