Les 5 finalistes du challenge Watch Medtech Innovation dévoilés

mardi, 17.12.2019

Trois entreprises romandes figurent parmi les lauréats du challenge Watch Medtech Innovation.

SG

Les entreprises neuchâteloises Neocoat et le Cercle des Horlogers, la société vaudoise Tec Group, la start-up française Atipik Solutions et l'entreprise zurichoise UMC industriel viennent d’être sélectionnés par le jury d’experts comme finalistes du Watch Medtech Innovation Challenge. Leur ambition commune? Capitaliser sur une technologie éprouvée et maîtrisée, issue du secteur horloger, pour conquérir le marché des technologies médicales.

Né il y a deux ans et demi d’un désir d’établir des ponts entre les secteurs industriels horloger et medtech, ce programme est co-organisé par le Salon EPHJ et la Fondation Inartis sur le modèle éprouvé des challenges qui font appel à l’intelligence collective.

«Très souvent focalisées sur leurs métiers de base, une grande partie des entreprises industrielles n’a aujourd’hui ni les ressources, ni les compétences et encore moins le temps pour adresser de nouveaux marchés», explique Benoît Dubuis, président de la Fondation Inartis et président du jury du Challenge. «Ce statu quo limite l’émergence d’innovations de ruptures, qui proviennent pour la plupart de connexions inter-secteu.»

Chaque lauréat reçoit un accompagnement personnalisé de la part de la Fondation Inartis et se voit offrir l’accès à ses quelques 2000 experts afin de mettre sur pied et de consolider son idée.

Au terme de la période d’accompagnement, qui se terminera au printemps 2020, les projets seront à nouveau audités par le jury en vue de désigner le vainqueur. Ce dernier succédera à Positive Coating, vainqueur 2019 avec ses traitements par Atomic Layer Deposition, permettant la déposition sous vide de couches minces d'oxydes métalliques dans des épaisseurs nanométriques avec des applications nombreuses notamment dans le domaine du recouvrement des stents. 






 
 

AGEFI




...