Réinventer l’intelligence

vendredi, 20.09.2019

Tous les vendredis, en dernière page d’AGEFI, nous explorerons un aspect du management bioéthique de conquête. Bienvenue dans la tête du Prince de Machiavel. Bienvenue dans l’intelligence réinventée de l’entrepreneur gagnant.

Pécub

Lao Tseu, Léonard de Vinci, Nicolas Machiavel. Trois esprits universels, expérimentés et complémentaires.

L’intelligence plate, à deux dimensions, a définitivement atteint les extrêmes limites de ses potentiels. Abscisses et ordonnées, les x et les y de nos graphiques méritent de prendre de l’altitude. Avec la perspective, Léonard de Vinci, nous a dessiné ses inventions dans l’espace. Au volume ajouté, le voyage dans le mouvement affiche son temps. Nous voici arrivés au bord de la falaise de l’intelligence aux dimensions exponentielles. L’activité mentale de l’homme est un petit point insignifiant perdu dans les univers infinis de la nature. Alors comment comprendre et exploiter les arborescences des développements biochimiques et lumineux de nos génies et de nos créativités ? Pour mission d’éteindre les incendies allumés par l’intelligence limitée « x y », il faut avec détermination se laisser basculer dans les délires de l’imagination. A la folie et avec raison.

Les poètes et les entrepreneurs sont de la même viande. Ils prennent de l’avance, ils anticipent, ils risquent, ils donnent à la société des hommes de progresser. C’est noble, c’est vertueux, c’est nécessaire, c’est essentiel. Cependant existent, l’adversité économique, la compétition industrielle, la concurrence politique, la jalousie dévastatrice, la dégradation des systèmes de production, le burnout de gestion, le stress éthique, l’incompréhension ignorante, le divertissement totalitaire, la corruption du moindre effort, tout pour justifier de ne rien entreprendre, de ne rien faire.

C’est le bon moment pour tout reprendre à zéro, et à partir de rien, réinventer l’intelligence. Une nouvelle intelligence magnifique gourmande de miracles impossibles. La sagesse, l’imagination, l’esprit de conquête. Lao Tseu, Léonard de Vinci, Nicolas Machiavel. Trois esprits universels, expérimentés et complémentaires dans la tête du Prince. Ce Prince ou cette Princesse qui vont entreprendre de conduire notre société humaine à la fraternité, à la réussite, à la beauté.

Tous les vendredis, en dernière page d’AGEFI, avec nos trois camarades d’entreprise, nous explorerons un aspect du management bioéthique de conquête. Bienvenue dans la tête du Prince de Machiavel. Bienvenue dans l’intelligence réinventée de l’entrepreneur gagnant.

Pour commencer, prendre le leadership et le garder.






 
 

AGEFI




...