Les décisions du Conseil national en bref

mercredi, 06.05.2020

Tourisme, agences de voyage, réouverture des frontières, aviation: retour sur les décisions du National de ce mercredi.

Le Conseil national s'en est tenu à un crédit de 40 millions pour le secteur du tourisme. (Keystone)

Le Conseil national a refusé de céder sur l'aide au tourisme. Alors que le Conseil des Etats souhaitait attribuer 67 millions de francs à ce secteur durement touché par la crise du coronavirus, il s'en est tenu à un crédit de 40 millions.

AGENCES DE VOYAGE: il a tacitement soutenu une motion de sa commission des affaires juridiques qui exige les clients ne puissent plus engager de poursuite contre une agence de voyage jusqu'au 30 septembre. Le Conseil fédéral y était favorable.

REOUVERTURE DES FRONTIERES: il a accepté par 129 voix contre 49 une motion de commission demandant la réouverture par étapes des frontières pour permettre aux familles d'être réunies et rétablir la libre-circulation. Le Conseil fédéral a déjà prévu une ouverture graduelle. L'UDC rejetait la proposition au vu de la crise économique que le Covid-19 a entraînée en Suisse.

PAIX: par 129 voix contre 44, il a adopté une déclaration en faveur d'un cessez-le-feu mondial. La communauté internationale et les Etats impliqués dans un conflit doivent déposer les armes et unir leurs efforts pour lutter contre la pandémie de Covid-19. Seule l'UDC s'y est opposée.

AIDE HUMANITAIRE: il a accepté par 114 voix contre 72 une motion de sa commission de politique extérieure demandant de relever de 100 millions de francs le budget alloué à l'aide humanitaire pour 2020. Le Conseil fédéral a déjà annoncé des mesures. L'UDC estimait que cette proposition pourrait heurter les PME suisses aux prises avec des difficultés économiques.

AVIATION: il a adopté en votation finale la révision de la loi sur l'aviation par 128 voix contre 61. Dans la matinée, les députés avaient également accepté par 130 voix contre 50 la clause d'urgence pour cette modification. Le texte permet à la Confédération d'aider financièrement des entreprises au sol du secteur aérien. (ats)

>> Notre dossier Coronavirus






 
 

AGEFI



...