Total Bullshit ou Game changer?

jeudi, 27.08.2020

Nathalie Brodard*

Nathalie Brodard

Il y a 15 ans, je travaillais dans une agence de communication en pleine progression, dans le quartier branché de Covent Garden à Londres. J’ai adoré cette époque pendant laquelle je me déplaçais dans le monde entier pour recruter des candidats dans le domaine de la communication. J’ai fait la connaissance de passionnés, d’exaltés, qui avaient rencontré George Clooney ou le Dalaï Lama. Et c’est surtout à cette période que j’ai découvert le monde de la Corporate Social Responsibility ou RSE.

 

La responsabilité sociale des entreprises (RSE) désigne les initiatives qu'elles prennent dans les domaines suivants: social, environnemental et économique. Ces thématiques sont devenues très en vogue. Malheureusement, la montée en puissance et la popularité de la RSE induisent un nouveau risque: celui de l’instrumentalisation. Pour améliorer leur image, des entreprises sont tentées de miser sur une RSE de façade, en oubliant un peu vite que le manque d'honnêteté peut avoir de lourdes conséquences sur le long terme. « Le RSE washing » est une mauvaise stratégie qui peut coûter cher.

Les consommateurs commencent à exiger des entreprises qu'elles mettent en place des politiques et stratégies qui profitent à l'ensemble de la société plutôt qu'aux seuls résultats financiers des entreprises. Que vous soyez patron d’une PME ou d’un grand groupe, vous savez qu'aujourd'hui, vous avez besoin d’un environnement stable et responsable pour assurer votre succès à long terme.

Que se passe-t-il si les entreprises n’ont pas mis en place une politique RSE ou ne la pratiquent pas? La société risque d’accuser une perte de consommateurs socialement conscients. Ce qui aura également un impact sur sa capacité à attirer les meilleurs talents. La prochaine génération de travailleurs recherche des employeurs ayant une stratégie de RSE claire et efficace. Elle souhaite être employée par une entreprise transparente qui fait le bien, tout en réalisant des bénéfices.

Nous constatons que des employés de sociétés qui pratiquent la RSE sont très fiers de leur entreprise. Travailler pour un employeur socialement responsable correspond à leurs valeurs. Sans oublier qu’aujourd’hui, les entreprises dont les pratiques commerciales sont contraires à l'éthique sont sévèrement exposées sur les médias sociaux et peuvent voir leur réputation fortement entachée en quelques heures. A l’inverse, celles qui mettent en pratique des fonctionnements commerciaux éthiques profitent d’une bonne réputation sur ces mêmes réseaux.

Afin de rester compétitives sur le marché actuel, très sensible aux questions sociales et environnementales, les entreprises doivent avoir des stratégies RSE claires.

Une des meilleurs façons pour votre PME de se lancer en RSE est d'effectuer une évaluation interne. Demandez à vos employés de vous dire ce qu'ils pensent de l'implication de votre entreprise sur les questions environnementales et sociétales et où ils estiment que des améliorations sont à effectuer. En vous basant sur les valeurs chères à votre personnel et à votre direction, vous serez en mesure de créer une véritable culture de travail permettant de proposer des services et des produits qui servent mieux la planète et ses habitants.

* CEO and founder, Brodard Executive Search






 
 

AGEFI



...