Yahoo! dévoile son équipe dirigeante pour l'après-cession partielle à Verizon

mardi, 14.03.2017

Thomas McInerney prendra la direction générale de l'entreprise allégée qui subsistera après la vente de son coeur de métier au géant des télécoms Verizon.

Yahoo! avait déjà annoncé en janvier que sa patronne Marissa Mayer ne resterait pas au conseil d'administration d'Altaba une fois la transaction achevée.

Le groupe internet américain Yahoo! a annoncé lundi que Thomas McInerney prendra la direction générale de l'entreprise allégée qui subsistera après la vente de son coeur de métier au géant des télécoms Verizon.

Yahoo! a dû réduire son prix de vente après la révélation de piratages massifs, mais il prévoit de boucler durant le trimestre en cours cette cession à 4,5 milliards de dollars qui recouvre la majorité de ses activités opérationnelles, notamment ses services de publicité en ligne et ses plateformes internet comme Yahoo Mail, Yahoo News ou Tumblr.

L'entreprise qui subsistera doit être rebaptisée Altaba et sera une société d'investissement: elle conservera les actifs financiers non rachetés par Verizon, c'est-à-dire essentiellement la participation de Yahoo! dans le géant chinois du commerce en ligne Alibaba.

Yahoo! avait déjà annoncé en janvier que sa patronne Marissa Mayer ne resterait pas au conseil d'administration d'Altaba une fois la transaction achevée.

Thomas McInerney, qui va prendre à sa place la direction générale d'Altaba, siège au conseil d'administration de Yahoo! depuis 2012. Il avait auparavant été durant sept ans le directeur financier du groupe internet InterActice Corp (IAC), selon un document boursier publié lundi.

Agé de 52 ans, il a également dans sa carrière occupé le même poste de directeur financier au sein du service de réservation de places de spectacles Ticketmaster et travaillé pour la banque Morgan Stanley.

Marissa Mayer reste à la tête de Yahoo! jusqu'à la finalisation de la cession des actifs à Verizon, tout comme le directeur financier Kenneth Goldman, qui sera alors remplacé par Alexi Wellman.

Selon un deuxième document boursier, si Verizon décide ensuite de renvoyer "sans motif valable" Marissa Mayer après le bouclage de la cession, elle aura le droit à un parachute doré de 23 millions de dollars (dont 3 millions en numéraire et presque 20 millions en stock-options).

Marissa Mayer avait laissé entendre dès l'annonce de la transaction avec Verizon qu'elle allait rejoindre l'opérateur de télécoms avec le reste des équipes travaillant dans le coeur de métier.

"Pour moi personnellement, j'ai l'intention de rester. J'aime Yahoo!, et je crois en vous tous. C'est important pour moi de voir Yahoo! entrer dans son prochain chapitre", avait-elle indiqué dans un message envoyé à l'époque aux salariés. - (awp)


 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 


...