Croissance tous azimuts pour Syngenta Group au 1er semestre

jeudi, 27.08.2020

Syngenta Group a enregistré une croissance de 2% voire de 6% à taux de changes constants portant son chiffre d'affaires à 12 milliards de dollars. La direction se félicite d'avoir su gérer l'impact du coronavirus.

La performance a été portée par chacune des quatre subdivision, hors effets de changes.(Keystone)

Le conglomérat agrochimique rhénan Syngenta Group - propriété du chinois Chemchina - a enregistré sur les six premiers mois de l'année une croissance de 2%, voire de 6% à taux de changes constants (tcc), pour moissonner un chiffre d'affaires de 12,0 milliards de dollars.
La performance a été portée par chacune des quatre subdivision, hors effets de changes. La direction se félicite d'avoir pour l'heure su gérer l'impact de la crise sanitaire.

Les recettes dans la protection des cultures (Syngenta Crop Protection) ont gagné 6% à 5,48 milliards de dollars. Celles de la division israélienne Adama ont stagné à 2,01 milliards. Celles des semences (Syngenta Seeds) ont enflé de 2% et celles des activités regroupées sous Syngenta Group China se sont affaissées de 2%.

Sur le plan opérationnel, l'excédent brut d'exploitation (Ebitda) a gagné 7% (20% tcc) pour s'établir à 2,2 milliards de dollars. Crop Protection a étoffé sa contribution de 8% à 1,43 milliard et Seeds a catapulté la sienne de 81% à 248 millions. La rentabilité opérationnelle de Syngenta Group China par contre s'est étiolée de 1% à 339 millions et celle d'Adama a fondu de 16% à 306 millions.

Soulignant qu'aux incertitudes fondamentales sur l'évolution du prix des graines ou encore des variations monétaires viennent encore s'ajouter des inconnues concernant l'impact de la pandémie de coronavirus, la direction préfère se contenter de prévoir une croissance sous-jacente sur l'ensemble de l'année plutôt que de s'aventurer sur le terrain des perspectives chiffrées.

Syngenta avait déjà publié fin juillet des résultats semestriels ne tenant par contre pas compte des remaniements de périmètre annoncés un mois plus tôt, avec l'intégration des activités agricoles du conglomérat chinois Sinochem et de l'agrochimiste israélien Adama.

Le chiffre d'affaires avait progressé de 5% à 7,1 milliards et l'excédent d'exploitation bondi de 32,1% à 1,3 milliard. Le bénéfice net avait gagné 7,1% à 858 millions de dollars.(AWP)






 
 

AGEFI



...