Syngenta et ChemChina s'engagent auprès de l'UE afin d'assurer leur fusion

mardi, 10.01.2017

Syngenta et ChemChina ont fourni des garanties aux autorités de la concurrence de l'Union européenne afin d'obtenir un feu vert à leur processus de fusion en cours.

Le 3 janvier, la Commission européenne a prolongé le délai d'examen du processus de reprise de l'agrochimiste bâlois Syngenta par le géant chinois ChemChina au 12 avril.

Syngenta et ChemChina ont fourni des garanties aux autorités de la concurrence de l'Union européenne afin d'obtenir un feu vert à leur processus de fusion en cours. Ces "engagements" ont été soumis lundi, rapporte mardi le site internet de la Commission européenne. Aucun détail n'est fourni quant à cette démarche.

Le 3 janvier, la Commission européenne a prolongé le délai d'examen du processus de reprise de l'agrochimiste bâlois Syngenta par le géant chinois ChemChina au 12 avril. Ce report doit laisser le temps aux parties de discuter de "mesures correctives". Le plus souvent, il s'agit pour les entreprises concernées de vendre une partie des activités, afin de ne pas contrevenir aux prescriptions en matière de concurrence. - (awp)


 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 
 
 

...