Revenus et bénéfices stables pour Syngenta en 2019

vendredi, 14.02.2020

Syngenta a pu maintenir ses revenus et son bénéfice net aux niveaux de 2018, malgré les inondations aux Etats-Unis et la sécheresse en Australie et en Indonésie.

L'unité principale de Protection des cultures, a vu ses ventes s'étoffer de 5% à 10,6 milliards de dollars.(Keystone)

Malgré un premier semestre difficile l'an dernier, marqué notamment par d'importantes inondations aux Etats-Unis et des épisodes de sécheresse en Australie et en Indonésie, Syngenta a pu maintenir ses revenus et son bénéfice net aux niveaux de 2018.

Le résultat net du groupe agrochimique bâlois, contrôlé par le géant chinois ChemChina, s'est inscrit à 1,45 milliard de dollars, soit trois petits millions de plus que douze mois auparavant.

Dans un communiqué diffusé vendredi, Syngenta précise que la performance de 2018 a été retraitée, suite aux changements intervenus au niveau du mode de comptabilisation. Ajusté des coûts de développement capitalisés, des effets des restructurations et des moins-values, le bénéfice net s'est fixé à 1,43 milliard de dollars (1,39 milliard de francs) en hausse de 3%.
L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) a lui progressé de 9% à 2,93 milliards de dollars.

Quant au chiffre d'affaires, il s'est hissé à 13,58 milliards de dollars, contre 13,57 milliards en 2018. A taux de change constants, il a progressé de 4%. La solide progression des revenus enregistrée en deuxième partie d'année, en particulier ceux dégagés dans le géant agricole que représente le Brésil, ont permis de compenser les difficultés du premier semestre.

Par segments, l'unité principale de Protection des cultures, a vu ses ventes s'étoffer de 5% à 10,6 milliards de dollars. Celles du secteur des Semences ont en revanche fléchi de 1% à 3,1 milliards.

Syngenta note que la fusion de plusieurs entreprises au sein de Syngenta Group, annoncée il y a quelques semaines, est en bonne voie. L'opération, soit la réunion des affaires liées à l'agriculture des deux géants publics chinois de la chimie ChemChina et Sinochem, et les transactions qui en découlent, devraient être sous toit à l'issue du mois prochain.

Outre les activités actuelles de Syngenta, Syngenta Group se composera également de celles de la filiale de ChemChina Adama et celles des Sinochem en lien avec l'agriculture. Syngenta Group affichera des revenus de 23 milliards de dollars. Selon des informations plus anciennes, les deux groupes publics de l'Empire du Milieu ont l'intention d'introduire en Bourse Syngenta Group, en Chine ainsi que sur une place européenne ou américaine.(awp)






 
 

AGEFI




...