Swissquote prévoit une longue série d'ICO's

lundi, 05.11.2018

Swissquote est devenue la première banque suisse à offrir la possibilité de participer à une Initial Coin Offering (ICO) mais ne compte pas s'arrêter là. Le chef des finances promet une longue série d'opérations de ce type.

La première ICO proposée par Swissquote concerne LakeDiamond, une start-up de l'EPFL qui fabrique des diamants synthétiques.(keystone)

Le chef des finances de Swissquote, Michael Ploog, a confié qu' "une longue série" d'opérations de type Initial Coin Offering (ICO) figure à l'agenda de la société vaudoise.

La première ICO proposée par Swissquote, depuis la semaine dernière, concerne LakeDiamond, une start-up de l'EPFL qui fabrique des diamants synthétiques grâce à des réacteurs. Dans le cadre de son ICO, la nouvelle société vend des minutes de production de diamants sur ses machines sous la forme de jetons numériques.

Cette opération conforte le rôle pionnier de Swissquote dans la crypto-économie. "Notre offre sur LakeDiamond permet d'acquérir des jetons de l'ICO directement en francs suisses, via un compte Swissquote", précise Michael Ploog. "Jusqu'à présent, les investisseurs intéressés devaient disposer d'un portefeuille électronique (wallet) et de cryptomonnaies comme le Bitcoin ou l'Ether. Avec la nouvelle offre, Swissquote, en tant que banque, permet l'achat direct en francs et s'occupe ensuite de la conservation des jetons (tokens)."

M. Ploog relève que les nouvelles technologies (comme la blockchain) permettent de simplifier les prestations financières et de les rendre accessibles à tous. "Nous ne savons pas à quoi ressemblera l'industrie de la finance dans dix ans, mais il apparaît en ce moment que la chaîne de blocs offre de nouvelles possibilités pour un large public. Nous voulons les mettre à disposition de nos clients, aussi simplement et sûrement que possible", relève le chef des finances. "Il faut y voir une valeur ajoutée. Les utilisateurs n'ont pas besoin d'être des experts de la blockchain ou des smart contracts (contrats intelligents)."

Swissquote précise être quotidiennement en contact avec des sociétés intéressées par des ICOs. "Notre portefeuille de produits est encore en développement. Nous pourrions proposer une nouvelle possibilité de participer à une ICO cette année encore, mais comme ce genre d'opérations nécessite en général plusieurs mois de préparation, il est plus vraisemblable que les prochaines ICOs impliquant Swissquote aient lieu l'an prochain. LakeDiamond doit marquer le début d'une longue série."(awp)






 
 

AGEFI



...