Avec des centaines de milliers de fournisseurs, Swissholdings craint une bureaucratie sans bornes

mardi, 17.12.2019

Swissholdings ne soutient pas l’initiative pour les multinationales responsables.

Maude Bonvin

«La solution du Conseil fédéral n’expose pas les firmes suisses à des poursuites pour extorsion», souligne Denise Laufer.

«Ce texte discrimine les entreprises suisses vis-à-vis de leurs concurrents étrangers. Ses exigences réglementaires ne sont pas coordonnées au niveau international. En outre, l'obligation mondiale d'inspection et de contrôle entraîne une bureaucratie sans bornes. De nombreuses sociétés comptent...






 
 

AGEFI




...