Swiss Re démarre les négociations avec SoftBank

mercredi, 04.04.2018

Swiss Re a annoncé que les négociations avec le Japonais SoftBank se trouvaient à un stade précoce. La participation du conglomérat dans Swiss Re ne devrait cependant pas dépasser la barre des 10% du capital-actions, prévoit la société.

Swiss Re a annoncé que les négociations avec le japonais SoftBank se trouvaient à un stade précoce. La participation du conglomérat dans Swiss Re ne devrait cependant pas dépasser la barre des 10% du capital-actions, prévoit la société.

Swiss Re assure disposer d'une dotation en capitale solide, lui permettant notamment d'investir dans des opportunités de croissance. Le réassureur a par ailleurs indiqué que les discussions avec le japonais SoftBank se trouvaient encore à un stade préliminaire, selon un communiqué publié mercredi en préambule de sa journée des investisseurs.
"Notre capitalisation demeure solide et résistante face aux faiblesses du marché", affirme le directeur financier (CFO) John Dacey, cité dans le communiqué.

Le réassureur détient un ratio de Swiss Solvency Test (SST) de 269% en 2018, contre 262% en 2017, un indicateur sur la capitalisation se trouvant parmi les meilleurs de la branche, assure Swiss Re. Par ailleurs, sa stratégie technologique devrait aussi lui permettre de se développer.

Concernant la collaboration avec le japonais SoftBank, Swiss Re a annoncé que les négociations se trouvaient à un stade précoce. La participation du conglomérat dans Swiss Re ne devrait cependant pas dépasser la barre des 10% du capital-actions, prévoit la société.

"Les perspectives pour le secteur restent positives et l'environnement continue de s'améliorer", indique aussi le réassureur. La hausse des prix devrait en particulier soutenir les résultats de Property & Casualty Reinsurance ainsi que de Corporate Solutions. La hausse des taux d'intérêt constitue également un élément positif pour le portefeuille d'investissement du groupe.

La division Life Capital de Swiss Re, active dans le secteur des assurances-vie, est pour sa part en pleine restructuration. Après avoir en 2017 déjà atteint ses objectifs pour la période 2016-2018, à savoir la génération de liquidités brutes de 1,4 à 1,7 mrd USD, le nouvel objectif pour Life Capital a été fixé entre 2,3 et 2,5 mrd USD.(awp)






 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01




...