Sécurité: les entreprises pataugent encore dans le cyberespace

lundi, 25.02.2019

Swiss Cyber Security Days. Dreamlab Technologies a passé au scanner 24 millions d’adresses IP. Résultat: les firmes suisses sont vulnérables.

Maude Bonvin

«Les cibles des pirates informatiques touchent à des activités essentielles comme l’eau et l’électricité», souligne Nicolas Mayencourt.

«Trop d’entreprises n’envisagent pas le cyberisque ou éludent ce problème», déclare Nicolas Mayencourt, fondateur et CEO de Dreamlab Technologies. Et d’illustrer son propos avec le leader du transport maritime, le danois Maersk. Victime de pirates informatiques, le groupe a dû revenir au papier...






 
 

AGEFI



...