Sophia Genetics va franchir le cap des 100.000 profils génomiques analysés

jeudi, 09.03.2017

Sophia Genetics franchira à la fin du premier trimestre le seuil stratégique de 100.000 profils génomiques de patients analysés par son intelligence artificielle. L'entreprise annonce par ailleurs l’adoption de son intelligence artificielle SOPHiA par plus de 250 institutions dans 45 pays.

Sophia Genetics franchira officiellement à la fin du premier trimestre 2017 le seuil stratégique de 100.000 profils génomiques de patients analysés par son intelligence artificielle SOPHiA.

Sophia Genetics, actif dans la médecine basée sur les données, a annoncé aujourd’hui lors de conférence Wired Health 2017 à Londres, que l’entreprise franchira officiellement à la fin du premier trimestre 2017 le seuil stratégique de 100.000 profils génomiques de patients analysés par son intelligence artificielle SOPHiA.

S’exprimant depuis la scène principale de la conférence Wired Health 2017 à propos de l’approche développée par l’entreprise pour démocratiser la médecine basée sur les données, Jurgi Camblong, CEO de Sophia Genetics, a également confirmé que l’entreprise avait atteint l’étape clé de plus de 250 institutions utilisant sa technologie d’intelligence artificielle SOPHiA dans 45 pays, renforçant ainsi la position de SOPHiA comme technologie la plus utilisée dans le monde pour la médecine basée sur les données, selon un communiqué.

L’intelligence artificielle de l’entreprise est utilisée par les hôpitaux pour analyser les données complexes générées par le séquençage du génome. Utilisée par des hôpitaux à travers 45 pays, SOPHiA est continuellement optimisée par son réseau mondial d’utilisateurs afin d’identifier les principaux variants dans les profils génomiques des patients, et de rendre cette information utile pour aider les cliniciens à prendre les meilleures décisions.

L’interprétation des données génomiques est restée pendant longtemps un processus long, couteux, inexact, et considéré davantage comme un art. Cependant, Sophia Genetics a réussi à rendre l’analyse génomique accessible, standardisée, et précise, afin de permettre à un réseau de plus de 250 institutions de rassembler des données génomiques de patients dans sa plateforme analytique unique accessible en SaaS et actionnée par SOPHiA. Grâce à l’intelligence artificielle de l’entreprise, les hôpitaux ont accès à une information immédiatement utilisable et de première main pour comprendre les altérations moléculaires responsables de maladies dans les domaines de l’oncologie, des cancers héréditaires, de la cardiologie, et des maladies métaboliques et pédiatriques.

Plus SOPHiA analyse de données, plus elle apprend, à mesure que l’information est continuellement partagée de manière anonyme sur la plateforme afin d’aider les cliniciens à accéder à de nouvelles connaissances, et leur proposer davantage d’informations pour prendre leurs décisions. Dans un secteur en constante évolution, où le savoir peut se trouver à différents endroits du globe, le partage de connaissance est clé afin de s’assurer que l’expertise d’un spécialiste à Londres par exemple puisse être mise à profit pour sauver des patients ailleurs sur la planète.


 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 


...