Sir Isaac et la finance céleste

dimanche, 01.03.2020

Pécub

Les pieds sur terre et la tête dans les étoiles, Sir Isaac Newton, psychologue et physicien ne s’est pas brûlé la réalité au soleil de l’argent. La gravitation, l’attraction universelle, il aura analysé le phénomène avec la curiosité d’un enfant savant. La pomme mûre tombe à quelle vitesse, pourquoi la chute s’accélère, qu’en est-il de la pomme pourrie ? Et un kilo de plomb, et un kilo de plumes, et un kilo de vide ?

>>> Retrouvez toutes les chroniques du lundi par Pécub

Le chemin de pensée du physicien n’est pas celui du psychologue, et ces chemins tortueux n’étant de toute évidence pas parallèles, ils ne se rejoignent pas à l’infini. La théorie développée par Newton s’applique aux genres financiers. La plume, le plomb, le vide, comment se comportent-ils à la hausse, à la baisse ? Sont-ils sujets aux lois de la physique ou aux lois de la psychologie ? Les lois du marché de l’offre et de la demande, métaphysique, mathématique ou maladie ? Les financiers poids plume, poids plomb, poids vide ?

Comme pour l’humanité, la planète finance ne manquera pas de se faire virusser, à quelle vitesse va-t-elle tomber ? Quelles réactions des Banques Centrales pour freiner la chute ? Qu’en pense le pommier ? Cueillez mes pommes mûres avant qu’elles ne tombent de pourrissement. Le Newton psychologue décide avant la fin des calculs du Newton physicien. Intelligences restreintes, physiologies de l’avenir, synthèses anticipées, intuitions algébristes, positivismes arithmétiques, biologies organicistes, réalismes raisonnés, plasticités mentales prélogiques, les génies de la finance sont-ils experts en causalité augmentée ? Ce qui se passera, fruit du hasard ou de l’apparence du hasard ?

« We go where we are attracted to », être au bon endroit, au bon moment, avec les ressources nécessaires. Causalité supra-rationnelle, prise de décision suprasensible ? Les savants cherchent ce que les enfants savent, une pomme est bonne quand elle est cueillie mûre à l’arbre, pas quand elle est tombée pourrie par terre. Pour nous prévenir des incendies financiers, Sir Isaac Newton offre à nos vanités de logiques conceptuelles deux attractions solaires, le soleil de la pensée et le soleil de la perception.






 
 

AGEFI



...