Seven & I va racheter des activités de l'américain Sunoco LP

jeudi, 06.04.2017

Le montant de la transactions'élève à 3,3 milliards de dollars. Seven & I gère déjà plus de 8.700 supérettes 7-Eleven en Amérique du nord, dont 8.193 aux Etats-Unis.

Seven & I gère déjà plus de 8.700 supérettes 7-Eleven en Amérique du nord, dont 8.193 aux Etats-Unis. Le montant de la transactions'élève à 3,3 milliards de dollars.

Le groupe japonais de distribution Seven & I Holdings a annoncé jeudi un projet d'acquisition d'un millier de stations-service et commerces de proximité du groupe américain Sunoco LP, afin d'étendre son réseau aux Etats-Unis.

Le montant de la transaction, approuvée ce jour en conseil d'administration et programmée en août 2017, s'élève à 3,3 milliards de dollars (3,09 milliards d'euros).
Ce sont exactement 1.108 commerces basés au Texas et dans l'est des Etats-Unis qui vont passer sous le contrôle du japonais.

En mettant la main sur ces activités, Seven & I "va étendre son réseau et proposer plus de services, tout en améliorant sa rentabilité", explique le groupe dans un communiqué.
Seven & I gère déjà plus de 8.700 supérettes 7-Eleven en Amérique du nord, dont 8.193 aux Etats-Unis.

Cette opération s'inscrit dans le cadre d'une stratégie de restructuration plus globale, menée sous la direction du patron Ryuichi Isaka, pour renforcer le poids des supérettes, point fort de la compagnie au Japon et ailleurs dans le monde.
Parallèlement, Seven & I Holdings est en train de réorganiser ses plus grandes surfaces (supermarchés, hypermarchés, grands magasins) pour les adapter davantage au goût du jour.

Dans un communiqué distinct, il a fait état d'une chute de 40% de son bénéfice net annuel, à 96,75 milliards de yens (806 millions d'euros), un résultat médiocre dû à des dépréciations d'actifs, non récurrentes, liées précisément à ces réorganisations.
Au cours de cet exercice décalé (mars 2016-février 2017), les recettes du groupe ont décliné de 3,5%, à 5.835,7 milliards de yens (48,6 milliards d'euros), en raison du "renforcement du yen" et d'une activité en berne dans les grandes surfaces.
Seven & I Holdings espère un rebond cette année, avec des ventes attendues en hausse de 4,5% et un résultat net qui devrait s'envoler de 82,9%.(awp)


 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 


...