Une minorité des entreprises suisses se sont fixé des objectifs climatiques

lundi, 30.12.2019

Selon un sondage réalisé par Deloitte, seulement 34% des entreprises suisses se sont fixé des objectifs de réduction de leurs émissions de gaz à effet de serre.

26% des entreprises ont entrepris d'étudier les risques liés au changement climatique. (Keystone)

Une minorité des entreprises suisses se sont fixé des objectifs climatiques. Un sondage réalisé par Deloitte auprès de 103 entreprises moyennes et grandes a montré que 34% d'entre elles seulement s'étaient fixé des objectifs de réduction de leurs émissions de gaz à effet de serre.

57% des entreprises ont admis n'avoir aucun objectif de réduction de leurs émissions de CO2 et 10% n'ont fourni aucune indication, selon le sondage diffusé dimanche. Dans l'ensemble, la Suisse s'en tire plus mal que la moyenne européenne où 51% des entreprises ont des objectifs climatiques, selon Deloitte.

La question du climat a toutefois atteint les étages de direction. Un sondage mené auprès des directeurs financiers montre que 94% des sociétés ont déjà pris des mesures contre le changement climatique. 72% affirment avoir amélioré leur efficience énergétique et 52% utilisent des technologies ou des équipements plus efficaces sur le plan énergétique et qui ménagent le climat.

26% des entreprises ont entrepris d'étudier les risques liés au changement climatique. Selon les scénarii de la Confédération, la Suisse sera plus touchée que la moyenne par le changement climatique, a rappelé Deloitte.

Alessandro Miolo, directeur Audit & Assurance chez Deloitte Suisse estime que les entreprises du pays devraient faire preuve de plus de transparence sur les risques et opportunités du changement climatique. Elles devraient publier plus d'informations liées à cette problématique et les inscrire dans leurs rapports annuels. Cela permettrait aux investisseurs, clients, autorités et actionnaires de faire des comparaisons objectives. (awp)






 
 

AGEFI




...