Des rumeurs de pertes sévères plombent Credit Suisse

mardi, 06.02.2018

Selon un blog financier, la grande banque aurait subi une forte perte de 500 millions de dollars après avoir investi dans un produit anti-volatilité.

Credit Suisse a investi dans un produit anti-volatilité qui a perdu une grande partie de sa valeur.(keystone)

La nominative Credit Suisse dévissait mardi à la Bourse suisse. Selon un blog financier, la grande banque aurait subi de fortes pertes après avoir investi dans un produit anti-volatilité. Certains courtiers affirment toutefois que le cours du titre subit une correction, après cinq mois de hausse.

Vers 16h00, le titre Credit Suisse cédait de 3,82% à 17,13 francs. A l'ouverture, la nominative a sombré à 16,75 francs. L'autre grande banque perdait également des plumes, avec une contraction de 3,2% à 17,88 francs.

S'appuyant sur le site spécialisé Forex Live, le blog Inside Paradeplatz affirme que Credit Suisse pourrait inscrire une perte de 500 millions de dollars. Le géant bancaire a investi dans un produit anti-volatilité - l'exchange traded note (ETN) XIV - qui a perdu une grande partie de sa valeur lundi.

Contacté par AWP, la grande banque indique que l'activité de l'ETN XIV reflète la volatilité du marché. "Il n'y aura pas d'effets significatifs pour Credit Suisse." Le groupe zurichois est couvert contre les fluctuations sur ce genre de produit.

Les pertes sévères endurées par Credit Suisse en début de séance sont à relativiser, a indiqué un courtier à AWP, puisque l'action a regagné du terrain depuis. Cette contraction intervient après une période positive, ces cinq derniers mois, qui a entraîné une correction.

La nominative se négocie actuellement au cours de décembre dernier, un niveau qui satisfaisait les investisseurs à ce moment-là, relativise notre courtier. D'autres valeurs ont connu une correction bien plus sévère ce mardi.

Le spécialiste remarque par ailleurs que la volatilité élevée sur le marché des actions devrait se répercuter favorablement sur l'activité de banque d'affaires, avec un effet positif à attendre sur les résultats des prochains trimestres.(awp)






 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01




...