«Dos au mur, la Suisse est à bout touchant de trouver un compromis fiscal»

lundi, 07.01.2019

Selon Pierre de Pena, le taux unique intelligent qui permettra à Genève de retenir les multinationales et d’attirer de nouvelles PME doit être appliqué dès 2020. Malgré le compromis de décembre, la situation reste critique.

Elsa Floret

Pierre de Pena, vice-président du GEM (Groupement des entreprises multinationales).

Critique pour le Canton de Genève, la réforme de la fiscalité des entreprises (PF17) doit être appliquée au plus tard le premier janvier 2020, selon Pierre de Pena, vice-président du GEM (Groupement des entreprises multinationales). Le responsable du volet fiscal de l’association faitière de...






 
 

AGEFI



...