Patrik Gisel quitte la direction de Raiffeisen

Mercredi, 18 juillet 2018

Patrik Gisel a décidé de démissionner de ses fonctions de président de la Direction pour la fin de l'année et de quitter la Banque. Il entend ainsi mettre un terme au débat public à propos de sa personne et protéger la réputation de la Banque.

Critiqué depuis l'éclatement de l'affaire Pierin Vincenz, son prédécesseur à la tête de Raiffeisen, Patrik Gisel jette l'éponge. Directeur général du troisième groupe bancaire helvétique depuis octobre 2015, M. Gisel quittera ses fonctions en fin d'année. La quête d'un successeur est d'ores et déjà engagée. En quittant...

SGS voit ses ventes progresser malgré un recul du bénéfice

Mercredi, 18 juillet 2018

Le spécialiste de l'inspection et de la certification SGS a vu ses ventes progresser de 6,5% à taux de change constant sur les six premiers mois de l'année, à 3,31 milliards de francs.

Les ventes du spécialiste de l'inspection et de la certification SGS ont progressé de 6,5% au premier semestre, atteignant plus de 3 milliards de francs. La croissance organique a atteint 5,6%, a indiqué la société mercredi.

Le résultat opérationnel (Ebit) ajusté, avant amortissements et effets non...

Google face à une amende de plusieurs milliards d'euros

Mercredi, 18 juillet 2018

L'UE s'apprête à infliger mercredi à Google une nouvelle amende de plusieurs milliards d'euros, cette fois dans le dossier antitrust Android, selon plusieurs sources, une décision qui risque de détériorer encore ses relations avec les Etats-Unis.

Le dossier antitrust Android va coûter cher à Google. L'UE est sur le point d'infliger une nouvelle amende de plusieurs milliards d'euros au géant américain.  Lors d'un entretien téléphonique mardi dans la soirée, la commissaire européenne à la Concurrence, Margrethe Vestager, était censée informer de sa décision le...

La BNS devrait afficher un bénéfice de 50 milliards de francs en 2017

lundi, 08.01.2018

Selon les estimations des analystes d'UBS, au seul quatrième trimestre, la banque centrale helvétique devrait avoir enregistré un bénéfice de 15 à 20 milliards de francs.

Selon les estimations des analystes d'UBS, au seul quatrième trimestre, la banque centrale helvétique devrait avoir enregistré un bénéfice de 15 à 20 milliards de francs.

 La Banque nationale suisse (BNS), qui dévoile ses résultats annuels mardi, devrait afficher un bénéfice de 50 mrd CHF en 2017, selon les estimations des analystes d'UBS. En 2016, l'institut d'émission avait renoué avec des résultats positifs et avait dégagé un bénéfice de 24,5 mrd.

Le bond de la rentabilité s'explique par l'affaiblissement du franc par rapport à l'euro, ainsi que par la solide évolution des marchés actions, ont précisé les spécialistes d'UBS. La hausse du prix de l'or a également apporté un soutien modéré.
Au seul quatrième trimestre, la banque centrale helvétique devrait avoir enregistré un bénéfice de 15 à 20 milliards de francs. La Confédération et les cantons devraient quant à eux récolter 2 mrd.

Le franc - actuellement à 1,17 EUR/CHF - devrait continuer à s'affaiblir cette année jusqu'à 1,19 EUR/CHF, mais un nouveau bénéfice record n'est pas à l'ordre du jour, a pronostiqué UBS. Un "solide" résultat devrait néanmoins être réalisé en 2018 grâce à une conjoncture en bonne santé, des taux bas et une faible aversion au risque.(awp)






 
 

AGEFI


 

 



...