«La Suisse doit prendre des mesures d’incitation fiscale pour relancer son industrie»

jeudi, 14.11.2019

Selon Christopher Dembik, responsable de l’analyse macro-économique chez Saxo Bank, le PIB Suisse devrait progresser seulement de 1,2% en 2020. Plus que le conflit sino-américain, l’industrie manufacturière suisse souffre de la baisse des importations en Chine.

Matteo Ianni

Christopher Dembik, responsable de l’analyse macro-économique chez Saxo Bank.

Fin d’année rime avec prévisions économiques. À ce jeu-là, le Secrétariat d'Etat à l'Economie (Seco) a formulé les siennes pour le pays en septembre dernier. Il y a dix jours, c’était au tour de l’'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) de raboter ses prévisions de...






 
 

AGEFI




...