CFJM: Sébastien Schorderet lauréat du prix du meilleur jeune journaliste

jeudi, 13.02.2020

Sébastien Schorderet a remporté le Prix 2020 du meilleur jeune journaliste du CFJM.

LP

Sébastien Schorderet, lauréat du « Prix 2020 Meilleur.e Jeune Journaliste ». (Christian Brun/CFJM)

Le Prix 2020 du meilleur jeune journaliste a été remis hier soir à Lausanne à Sébastien Schorderet. Le journaliste stagiaire de la RTS s’est distingué parmi les 27 journalistes qui ont obtenu en 2019 le Diplôme de journaliste du Centre de formation au journalisme et aux médias (CFJM). Deux autres finalistes ont été récompensés : Amit Juillard (Le Régional) et Selver Kabacalman (Le Courrier). Le jury était composé de Nathalie Ducommun, journaliste et coproductrice de l’émission « Mise au point » de la RTS, Corinne Jacquiéry, journaliste indépendante, Luc Petitfrère, rédacteur en chef de l’Agefi, Charles Super, rédacteur en chef de LFM et Marc-Henri Jobin, directeur du CFJM. Il a eu fort à faire pour départager les candidats. Sébastien Schorderet est récompensé pour son enquête de fin de stage sur la durée des mandats d’entraîneurs dans le football suisse intitulée « Entre passion et pression, un entraîneur a une durée de vie de 32 matches en Suisse... ». Avec rigueur et passion, il réussit à démontrer que les chaises musicales que l’on prête pour ce poste, obéissent à un rythme planifié et méticuleux. Il a notamment recueilli les points de vue de plusieurs entraîneurs.

Le deuxième prix a été attribué à Amit Juillard, journaliste au quotidien Le Régional pour son sujet « Les communes ne peuvent pas sauver la planète seules ». Troisième finaliste, Selver Kabacalman, journaliste au quotidien Le Courrier a marqué les esprits par l’originalité et la qualité d’écriture de son enquête « Pourquoi le télétravail séduit-il si peu ? ».

 

 






 
 

AGEFI




...