Anticartels: Schmolz+Bickenbach versera une amende de 12 millions

jeudi, 21.11.2019

Schmolz+Bickenbach va payer une amende de 12,3 millions d'euros à l'Office allemand des cartels, pour mettre fin à une enquête pour pratiques contraires à la législations anticartels.

Endetté à hauteur de plus de 700 millions de francs, S+B a essuyé une perte de 420 millions d'euros au 3e trimestre.(Keystone)

Schmolz+Bickenbach (S+B) a trouvé un accord à l'amiable avec l'Office allemand des cartels pour mettre fin à une enquête des autorités d'outre-Rhin pour soupçons de pratiques contraires à la législation anticartels. L'aciériste lucernois paiera une amende de 12,3 millions d'euros (13,5 millions de francs).

Les deux parties se sont accordées sur ce montant, annonce jeudi le groupe alémanique en difficulté. Cet arrangement a été conclu sous réserve de l'acceptation par les actionnaires, réunis en assemblée extraordinaire le 2 décembre, de l'augmentation de capital à hauteur d'au moins 325 millions de francs dont il a besoin pour se financer.

Endetté à hauteur de plus de 700 millions de francs, S+B a essuyé une perte de 420 millions d'euros au 3e trimestre. Le groupe dispose d'une unité d'affaires très importante en Allemagne, DEW (Edelstahlwerke).

Schmolz + Bickenbach avait annoncé en novembre 2015 l'ouverture d'une enquête contre DEW pour d'éventuelles entraves à la concurrence, portant également sur d'autres entreprises du secteur. En juillet 2018, six sociétés avaient été condamnées à des amendes cumulées de 205 millions d'euros. La procédure s'est prolongée pour quatre autres ainsi que contre une association faîtière.(awp)






 
 

AGEFI




...