Schindler dément les rumeurs de reprise par son concurrent Otis

jeudi, 05.09.2019

Schindler, le fabricant d'ascenseurs et d'escaliers roulants, ne serait pas racheté par son concurrent américain Otis, selon un porte-parole.

Le bon Schindler a été porté par ces rumeurs, atteignant un plus haut du jour à 237,70 francs. (Keystone)

Le fabricant d'ascenseurs et d'escaliers roulants Schindler dément les rumeurs de rachat par son concurrent américain Otis Elevator Company, contrôlé par United Technologies. "En général nous ne commentons pas les rumeurs de marché", a indiqué une porte-parole du groupe à AWP. "Pourtant, dans ce cas particulier, nous sommes obligés d'affirmer que ces rumeurs sont totalement infondées et erronées".

Le quotidien économique italien Il Sole 24 Ore a levé le lièvre dans son édition du jour, articulant pour l'éventuel groupe fusionné un chiffre d'affaires de plus de 20 milliards de dollars.

Le bon Schindler a été porté par ces rumeurs, atteignant un plus haut du jour à 237,70 francs. A midi, il gagnait 1,1% à 229,70 francs, dans un SLI en hausse de 0,71%.(awp)






 
 

AGEFI




...