Santhera: résultats mitigés du idebenone contre la sclérose en plaques

lundi, 05.03.2018

Santhera délivre des résultats mitigés d'une étude clinique "exploratoire" de phase I/IIb sur son unique médicament déjà commercialisée, l'idebenone, contre la sclérose en plaques primaire progressive (PPMS).

Le profil de risques pour l'administration quotidienne de 2,250 mg de la substance sur une période de deux ans a certes été confirmé lors de ces recherches, conduites à l'initiative des National Institues of Health (NIH) américains. Les investigations n'ont en revanche démontré aucune différence entre le traitement et le placebo de contrôle.

Le laboratoire de Liestal pointe toutefois du doigt la modeste envergure de la cohorte de patients examinés par le NIH. "La petite taille de l'échantillonnage constitue clairement une limitation lors de l'étude d'interventions thérapeutiques contre une maladie neurologique aussi complexe et dont la progression est inexorable", déplore le directeur général (CEO) Thomas Meier.

L'an dernier sur le Vieux continent, Santhera avait essuyé par deux fois des avis défavorables émis par le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) à sa demande d'extension d'homologation du Raxone (idebenone) à la dystrophie musculaire de Duchenne (DMD).(awp)

 

 






 
 

AGEFI




...