Bourse suisse: les blue chips risquent de mettre les voiles à l’étranger

lundi, 29.10.2018

Sans équivalence boursière, des délocalisations et des migrations de cotations vers des plateformes européennes sont à craindre.

Maude Bonvin

Jacques Iffland. «Les investisseurs importants ne sont pas suisses», déclare l’avocat spécialisé dans les marchés financiers.

Les bourses helvétiques brassent, chaque jour, des millions de francs en provenance d’investisseurs européens. Mais le robinet pourrait être coupé dès le mois de janvier, si la Commission européenne ne prolonge pas l’équivalence de la réglementation boursière accordée à la Suisse en décembre...






 
 

AGEFI



...