Près de 3 millions de plus pour la pharma genevoise Addex

lundi, 02.11.2020

Sa coopération avec le britannique Indivior rapportera 2,8 millions supplémentaires à la société basée à Plan-les-Ouates, Addex Therapeutics.

Addex Therapeutics se concentre sur le développement d'une classe émergente de nouveaux médicaments: les modulateurs allostériques pour les troubles neurologiques. (Keystone)

Addex a annoncé lundi avoir perçu 2,8 millions de dollars supplémentaires dans le cadre de l'extension de son partenariat avec laboratoire britannique Indivior initié en janvier 2018, désormais prolongé à fin juin 2021.

"L'extension de notre collaboration dans le domaine de la recherche et le financement additionnel de la part d'Indivior sont une claire reconnaissance de notre plateforme de développement de modulateurs allostériques et les succès de notre équipe de recherche", s'est félicité le Tim Dyer, directeur général (CEO) de la société plan-les-ouatienne, cité dans un communiqué.

Dans le cadre de son partenariat avec le groupe britannique, Addex a reçu un paiement initial de 5 millions de dollars, agrémentés de 5,6 millions de dollars supplémentaires de financement pour la recherche. En tout, le laboratoire genevois pourrait toucher jusqu'à 330 millions, auxquels viendront s'ajouter des redevances entre 10 et 20 millions. Les recherches d’Addex portent sur des traitements  de troubles neurologiques tels que l’épilepsie. (AWP)

Lire aussi: Le traitement contre l'épilepsie d’Addex franchit une étape






 
 

AGEFI



...