Roche: extensions d'indication contre le cancer du poumon pour Tecentriq

vendredi, 06.09.2019

L'entreprise pharmaceutique suisse Roche a décroché sa première autorisation européenne pour son anticancéreux Tecentriq.

Ce moteur de ventes relativement récent pourra être prescrit en première ligne de traitement en accompagnement d'une chimiothérapie. (Keystone)

Roche a obtenu de l'Agence européenne des médicaments (EMA) deux homologations supplémentaires pour son anticancéreux à indications multiples Tecentriq (atezolizumab), en combinaison dans la franchise sur le cancer du poumon.

Ce moteur de ventes relativement récent pourra être prescrit en première ligne de traitement en accompagnement d'une chimiothérapie à base de carboplatine et d'étoposide contre la forme à petites cellules du cancer du poumon (ES-SCLC) à un stade étendu, ainsi qu'en combinaison avec une chimiothérapie à base de carboplatine et nab-paclitaxel contre la forme non-squameuse non-à petites cellules de la maladie (NSCLC)

La multinationale pharmaceutique se félicite dans son communiqué vendredi d'avoir décroché une première autorisation européenne pour un traitement de premier recours contre l’ES-SCLC. (awp)






 
 

AGEFI




...