Roche: première homologation pour un anticancéreux personnalisé

mardi, 18.06.2019

Roche a obtenu au Japon une première autorisation de commercialisation pour son traitement oncologique personnalisé entrectinib, qui sera distribué sous l'appellation Rozlytrek.

Plus de la moitié des patients traités par Roche ont vu une réduction de la taille de leurs tumeurs.(Keystone)

Roche pourra commercialiser son traitement oncologique personnalisé entrectinib, distribué sous l'appellation Rozlytrek. Les autorités nippones ont donné leur feu vert dans l'indication contre les tumeurs solides avancées récurrentes, positives à la fusion de récepteurs tyrosine kinase neurotrophiques (NTRK), chez des patients de tous âges.

Le Ministère japonais de la santé, du travail et des affaires sociales (MHLW) a construit sa décision sur la base des résultats de l'étude de phase II Startrk-2, démontrant que plus de la moitié des patients traités avaient vu une réduction de la taille de leurs tumeurs.

Le mastodonte pharmaceutique rhénan rappelle dans son communiqué mardi que le médicament fait également l'objet d'une demande d'homologation dans l'indication contre le cancer des poumons non à petites cellules (NSCLC) métastatique ou localement avancé et positif à la fusion de gènes ROS1.

Au-delà de l'archipel nippon, l'entrectibnib fait l'objet d'une procédure d'homologation prioritaire aux Etats-Unis dans les deux indications sus-mentionnées et jouit sur le Vieux Continent d'une désignation de médicament prioritaire.(awp)






 
 

AGEFI



...