Trois magazines de Ringier Axel Springer ne paraîtront plus

mardi, 21.08.2018

Ringier Axel Springer réduit son portefeuille de magazine. La version francophone de "Bolero", "Bolero Men" et "Schweizer Bank" cesseront de paraître.

La joint venture entre Ringier et Axel Springer est la plus grande maison de revues en Suisse. (keystone)

Le magazine francophone Bolero, Bolero Men et le mensuel Schweizer Bank ne paraîtront plus, annonce mardi Ringier Axel Springer. La maison d'édition réduit son portefeuille de magazines pour la fin 2018. Sept employés sont concernés par une suppression de postes.

Dès 2019, les lecteurs retrouveront les thèmes de Bolero (mode, beauté, accessoires et luxe) dans le supplément T du Temps. Pour Daniel Pillard, responsable Suisse romande du groupe, l'offre est équivalente pour la Suisse francophone.

Quant à la version alémanique de Bolero, elle sera publiée six fois par année, en supplément de Bilanz et de la Handelszeitung. Il succède à la revue Icon.

Créé en 1985 et dédié au monde bancaire, le mensuel Schweizer Bank, s'arrêtera également à la fin de l'année. Les changements structurels du secteur bancaire et publicitaire expliquent ce choix, selon Ringier Axel Springer. Les employés de ce titre se consacreront à développer Schweizer Versicherung, une publication consacrée au secteur des assurances.

Le groupe zurichois, qui occupe 550 employés, fait de son mieux pour engager à l'interne les sept collaborateurs concernés, indique son porte-parole, René Beutner, à Keystone-ATS.

La joint venture entre Ringier et Axel Springer est la plus grande maison de revues en Suisse. Elle produit trente titres et 840 éditions par année. (ats)






 
 

AGEFI



...