Landis+Gyr: vers une amélioration des perspectives de croissance

mercredi, 05.07.2017

Richard Mora, directeur général du groupe, table sur une croissance de 12% entre 2017 et 2021.

Richard Mora, directeur général du groupe, table sur une croissance de 12% entre 2017 et 2021.

Richard Mora, directeur général (CEO) du groupe Landis+Gyr, candidat pour une prochaine entrée à la Bourse SIX, table sur une amélioration des perspectives de croissance, en particulier en Europe. "Entre 2017 et 2021, la croissance du marché devrait atteindre 12%. C'est là que nous voyons le plus grand potentiel", a-t-il déclaré dans un entretien publié mercredi dans les colonnes du bihebdomadaire alémanique "Finanz und Wirtschaft".

Au cours des trois dernières années, le fabricant zougois de compteurs énergétiques a enregistré une croissance de 4,2%, et de 9% à taux de change constants (TCC). En comparaison, le marché européen a connu un développement plutôt atone. "Aux Etats-Unis les smart grids (réseaux intelligents) sont déjà une réalité. Ils sont la conséquence de l'adaptation des compteurs électriques intelligents, et pas l'inverse", a fait valoir le CEO. "Pour des raisons réglementaires, l'Europe est longtemps restée à la traîne. Mais des marchés importants pour nous, comme la France, la Grande-Bretagne et la Scandinavie comblent leur retard".

Selon M. Mora, le contexte légal actuel stimule la dynamisation de la croissance en Europe. Aux Etats-Unis, Landis+Gyr compte profiter de la deuxième vague d'adaptation des compteurs intelligents. "Dans la région Asie-Pacifique, nous nous concentrons sur les activités florissantes en Inde et en Australie", assure le patron.

Il a par ailleurs confirmé les informations divulguées lors de l'annonce de la future introduction en Bourse (IPO). Les propriétaires actuels, Toshiba et INCJ, ont opté pour une approche dual track (à deux options), qui débouchera soit sur l'IPO ou sur la cession à un investisseur. "Cela devrait être le cas d'ici fin septembre. Mais nous anticipons une IPO et nous nous préparons en conséquence", a conclu le CEO.(awp)


 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 


...