Changement de directeur général pour Landis+Gyr

vendredi, 06.03.2020

Richard Mora, directeur général du fabricant de compteurs électriques Landis+Gyr, quittera son poste à fin mars. Werner Lieberherr lui succédera à compter du 1er avril prochain.

Richard Mora a positionné avec succès Landis+Gyr" et mené son entrée en Bourse en 2017.(Keystone)

Un changement intervient à la tête de Landis+Gyr. Richard Mora, directeur général du fabricant de compteurs électriques, quittera son poste à fin mars, d'un commun accord avec le conseil d'administration de la firme zougoise. Werner Lieberherr lui succédera à compter du 1er avril prochain.

Dans son communiqué publié vendredi, Landis+Gyr ne mentionne pas les raisons du départ de M. Mora, lequel était entré en fonctions en tant que directeur général de l'entreprise au printemps 2017, après avoir assumé 17 ans durant la direction opérationnelle de la société. "Richard Mora a positionné avec succès Landis+Gyr" et mené son entrée en Bourse en 2017, contribuant ces dernières années à l'amélioration de la productivité du groupe, a déclaré le président du conseil d'administration, Andreas Umbach, cité dans le communiqué.

Agé de 59 ans et titulaire d'un diplôme d'ingénieur de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich, M. Lieberherr dispose d'une vaste expérience en matière de direction d'entreprise. Ce dernier a oeuvré tout au long de sa carrière non seulement en Europe, mais aussi aux Etats-Unis et en Asie dans les secteurs de l'industrie et de l'énergie.

De 2017 à octobre 2019, M. Lieberherr, citoyen suisse et américain, a assumé la présidence et la direction du sous-traitant automobile allemand Mann+Hummel. Auparavant, il a travaillé depuis 2010 pour le spécialiste américain des aménagements intérieurs d'avions B/E Aerospace, une société cotée au Nasdaq. Après le rachat de la firme en 2017, il en a encore assuré l'intégration dans le nouveau groupe.

M. Lieberherr a entamé son parcours professionnel dans le secteur de l'énergie, d'abord chez ABB, au sein duquel il a occupé divers postes à responsabilité entre 1991 et 2003, puis chez Alstom de 2004 à 2006.

Landis+Gyr a connu plusieurs changements au sein de sa direction ces dernières mois. Cette année, le groupe accueillera à une date non encore fixée une nouvelle cheffe des finances, Elodie Cingari, laquelle succèdera à l'actuel titulaire du poste, Jonathan Elmer, qui prendra sa retraite. En 2018, plusieurs nouveaux responsables ont été nommés pour piloter les activités du groupe dans la région Asie Pacifique ainsi qu'en Europe. En charge de la stratégie de la firme, Roger Amhof a aussi quitté la firme.(awp)






 
 

AGEFI



...