Un choc des cultures pour booster l’écosystème des start-up suisses

lundi, 04.09.2017

Rencontrer de potentiels investisseurs, créer de nouveaux contacts et gagner en visibilité, ce sont les principales attentes des entrepreneurs suisses présents au DLD festival de Tel-Aviv.

Leila Ueberschlag

Sabrina Cohen Dumani. Israël et la Suisse sont deux petits pays innovants et dépendants des marchés extérieurs.

Une délégation helvétique de plus de 80 personnes est présente depuis dimanche à Tel-Aviv, pour le DLD festival (voir Agefi du 4 septembre). Des start-upers, des professeurs de transfert de technologie à l’UNIGE, ou encore des membres des délégations économiques de Genève et de Vaud participent...


 

 
 

 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01


...