Il est encore trop tôt pour vendre la peau du billet de banque

jeudi, 16.01.2020

Rembobinez l’oraison funèbre du billet: le leader mondial de la production de machines à papier-monnaie KBA-NotaSys ne craint pas pour son modèle d’affaires. Fiable et anonyme, le cash vivra.

Sophie Marenne

Eric Boissonas. «Face aux fraudes électroniques, les arnaques au liquide sont dérisoires», dit le CEO.

Chaque année, une trentaine d’immenses appareils sortent des hangars de production du leader mondial de la fabrication de machines à billets de banque. «Ce chiffre était le même dans les années 90», indique Eric Boissonnas, CEO de KBA-NotaSys dont le siège est situé au nord de Lausanne....






 
 

AGEFI




...