Rega: le nouvel avion ambulance va raccourcir les rapatriements

mardi, 17.04.2018

Le fabricant canadien Bombardier a livré un nouvel avion ambulance à la Rega, qui peut voler à des altitudes plus élevées que ses prédécesseurs.

Véritable station de soins intensifs volante, le Challenger 650 est équipé des instruments médicaux les plus modernes. (keystone)

Il s'appelle Challenger 650. Le nouvel avion ambulance de la Rega a été fêté mardi à l'aéroport de Zurich, arrosé lors d'une cérémonie inaugurale. ll peut voler à des altitudes plus élevées que ses prédécesseurs, ce qui raccourcit les rapatriements.

Le fabricant canadien Bombardier va livrer deux autres avions de ce type d'ici à la fin de l'année, a précisé la compagnie d'assistance médicale aérienne aux médias réunis sur place. Une équipe composée de pilotes, médecins et ingénieurs de la Rega ainsi que de spécialistes externes a développé le nouvel équipement du Challenger 650 ces dernières années.

Station de soins intensifs volante

Les futurs pilotes du nouvel avion pourront emprunter les couloirs aériens à des altitudes plus élevées au-dessus de l'Atlantique. La résistance de l'air plus faible à des altitudes élevées permet à l'appareil de consommer moins de carburant et lui épargne ainsi des escales. Son nouveau radar météo et sa caméra infrarouge lui permettent en outre de voler aussi par mauvais temps. Au final, le rapatriement des patients se raccourcit.

Véritable station de soins intensifs volante, le Challenger 650 est équipé des instruments médicaux les plus modernes. Il peut donc aussi transporter les personnes gravement malades ou grièvement blessées. Sa capacité est de quatre patients ou deux blessés graves. Il doit remplacer progressivement les trois CL-604 de la Rega, en service depuis 16 ans.

Bénéfice de 1,1 million de francs

Au départ de plus de 400 aéroports, la Rega a rapatrié l'an dernier 1249 patients dont 901 en avion ambulance, avait-elle indiqué en février. Elle a organisé un transport à bord d'un avion de ligne pour les 348 patients restants.

Au total, la Rega est intervenue à 15'958 reprises en avion ou en hélicoptère en 2017. Il s'agit d'un record. Chaque jour, 29 personnes ont été ainsi transportées.

La compagnie a réalisé un bénéfice de 1,1 million de francs l'an dernier. Elle peut compter sur le soutien de 3,4 millions de donateurs, soit plus d'un tiers de la population suisse. Leurs dons couvrent 63% des coûts. (ats)






 
 

AGEFI



...