Recettes stagnantes et bénéfice en baisse pour Burkhalter au premier semestre

lundi, 02.09.2019

L'installateur en électricité Burkhalter se trouve toujours en difficulté avec des recettes stagnantes et un bénéfice en détérioration au premier semestre.

Cette contreperformance s'explique par les incertitudes qui tenaillent le secteur de la construction. (Keystone)

Les difficultés se poursuivent pour l'installateur en électricité Burkhalter, qui subit de plein fouet la pression sur les prix dans le domaine de la construction. Les recettes semestrielles du groupe zurichois ont fait du surplace et les résultats se sont détériorés.

Entre janvier et juin, les recettes ont atteint 241,0 millions de francs, ce qui représente une légère augmentation de 0,7 million de francs sur un an, indique lundi Burkhalter. Le résultat opérationnel avant intérêts et impôts (Ebit) a plongé de 7,5% à 11,4 millions. Le bénéfice net s'est étiolé de 8,5% à 8,8 millions.

Cette contreperformance s'explique par les incertitudes qui tenaillent le secteur de la construction. Le marché, qui se caractérise par une demande excédentaire et un boom des mises en chantier, nourrit toujours des craintes de surcapacité malgré un manque de travailleurs qualifiés, précise l'entreprise zurichoise dans un communiqué.

Pour 2019, Burkhalter table toujours sur un bénéfice par action similaire à celui de l'exercice précédent. A fin juin, cet indicateur s'établissait à 1,46 franc par titre, en recul de 8,8% en comparaison annuelle. Pour l'exercice 2018, il était de 3,92 francs.(awp)






 
 

AGEFI




...