Raiffeisen optimiste pour l'économie suisse en 2018

mercredi, 10.01.2018

Raiffeisen publie des projections optimistes pour l'économie suisse en 2018, notamment grâce à une conjoncture mondiale intacte et un euro plus fort, qui permet une détente sur le franc suisse

La solide croissance en Europe devrait soutenir l'économie suisse, selon les projections de la banque.(keystone)

La banque Raiffeisen publie des projections optimistes pour l'économie suisse en 2018, tablant sur une croissance de 2,1%.

L'inflation est attendue à 0,6% par les économistes, soit largement en dessous de l'objectif des 2% de la Banque nationale suisse (BNS). Pour cette raison, une normalisation des taux n'est pas à l'ordre du jour pour 2018.

La solide croissance en Europe devrait soutenir l'économie suisse. La détente du cours EUR/CHF est bienvenue, toutefois, le franc suisse reste "massivement surévalué", ce qui empêche de lever définitivement l'alerte.

Le marché immobilier suisse reste hautement valorisé, toutefois l'économiste en chef, Martin Neff, exclut une chute des prix brutale, dans la mesure où le facteur spéculatif est absent. En effet, la demande a bondi du côté des utilisateurs, acheteurs immobiliers, et non pas du côté des spéculateurs à la recherche de bénéfices rapides. Dans l'immobilier commercial et de rendement, les risques ont néanmoins progressé en 2017.

Au niveau des secteurs, l'industrie semble avoir surmonté ses difficultés, notamment dans les machines, la métallurgie et l'horlogerie. Des branches en souffrance comme l'hôtellerie ou le commerce de détail semblent également avoir repris du poil de la bête.

La Suisse continuera de jouer un rôle important dans le commerce de transit, notamment avec les matières premières, les métaux et pierres précieuses ainsi que l'art. Le sport continuera d'occuper une place dans l'économie avec les différents évènements prévus dans les années à venir, à l'instar du championnat du monde de football cette année en Russie, estime M. Neff.(awp)






 
 

AGEFI


 

 



...