ESH Médias: le papier encore très largement majoritaire

lundi, 04.02.2019

Pour Stéphane Estival, directeur général d'ESH Médias, le rôle du papier reste "essentiel".

Stéphane Estival,directeur général d'ESH Médias, constate que le papier représente encore aujourd'hui 90% de l'activité du groupe.

Le papier représente encore 90% de l'activité d'ESH Médias. Stéphane Estival, directeur général du groupe (entre autres ArcInfo, Le Nouvelliste, La Côte) souligne qu'il pourrait imprimer trois à cinq quotidiens supplémentaires.

ESH Médias va miser sur le "digital first" pour conquérir de nouveaux lecteurs de 35 à 50 ans. "Mais cela ne signifie pas pour autant abandonner le papier", dont le rôle reste "essentiel", souligne lundi Stéphane Estival dans une interview au Temps.

Interrogé sur le nouveau centre d'impression inauguré en janvier à Monthey, Stéphane Estival constate que le papier représente encore aujourd'hui 90% de l'activité du groupe, qu'il s'agisse des lecteurs ou des annonceurs. "Il n'y a donc que 10% de nos lecteurs qui ont une offre uniquement digitale".

Pour les dix ou quinze prochaines années, ESH Médias ne croit pas à la fin des centres d'impression. "Nous tablons sur un accroissement du taux d'occupation de nos rotatives". Stéphane Estival relève qu'entre 21h et 3h trois à cinq quotidiens supplémentaires pourraient être imprimés à Monthey.

ESH Médias se félicite d'avoir acheté deux lignes de rotatives d'occasion de la NZZ, "très performantes, qui avaient peu tourné, à un prix tout à fait intéressant". Le papier continuera d'avoir "un poids important dans les années qui viennent", affirme le directeur général.






 
 

AGEFI



...