La start-up Megaverse lance une plateforme pour former les employés à la cybersécurité

mardi, 26.02.2019

Pour aider les entreprises à lutter contre la cybercriminalité, la jeune pousse neuchâteloise Megaverse propose une plate-forme d’apprentissage adaptatif.

SG

La plateforme fournit aux utilisateurs plus de 80 scénarios réalistes multilingues à différents niveaux.

Des études montrent que plus de 80% des inconduites humaines permettent aux cybercriminels d’accéder au réseau d'une entreprise. Fort de constat, la start-up neuchâteloise Megaverse a décidé de lancer une plateforme d'apprentissage adaptatif, qui a pour but de former les employés de manière ludique à la cybersécurité. 

En utilisant l'intelligence artificielle, la jeune pousse propose un programme qui s'adapte automatiquement au niveau de l'utilisateur et fournit des informations sur l'état actuel des connaissances. 

Disponible 24h/24, sur tablette et desktop, la plateforme fournit aujourd’hui aux utilisateurs plus de 80 scénarios réalistes multilingues à différents niveaux. L’abonnement au programme coûte 3 francs par mois et par utilisateur.

>> Lire aussi: Sécurité: les entreprises pataugent encore dans le cyberespace

Helvetia Insurance Group, la Banque Pictet & Cie, ainsi qu'un grand groupe horloger ont déjà implémenté le logiciel de Megaverse dans leur entreprise, indique la start-up dans un communiqué. 

La plateforme sera présentée en avant-première dans le cadre des Swiss Cyber Security Days qui ont lieu mercredi et jeudi au Forum Fribourg. 

Megaverse est basée à Microcity, à Neuchâtel et fait également partie de l'EPFL Ed-Tech Collider, le nouvel incubateur de l'EPFL dans les technologies de l'éducation. La start-up a été fondée par Cécile Maye, CEO, et Greg Roy, CTO. 






 
 

AGEFI



...