Neuchâtel et ses entreprises horlogères confrontés à une vague de chômage partiel

vendredi, 13.03.2020

Pour le chef du département de l’économie, la première urgence est de traiter les volumes de demandes de RHT de manière efficiente, c’est le meilleur outil pour préserver les emplois et la capacité de rebond rapide qui sera déterminante en sortie de crise. Entretien avec Jean-Nathanaël Karakash.

Matteo Ianni

Jean-Nathanaël Karakash. Conseiller d'Etat en charge du département de l'économie et de l'action sociale du canton de Neuchâtel. (Keystone)

Le Conseil d’Etat de Neuchâtel se mobilise pour préserver les entreprises et les emplois face à l’épidémie du coronavirus qui frappe notre tissu économique. Avec l’aide de partenaires sociaux, il coordonne leurs actions pour aider les entreprises à faire le meilleur usage des outils à...






 
 

AGEFI



...