Kühne+Nagel inquiet des conséquences d'un Brexit "dur"

mercredi, 06.03.2019

Pour le CEO de Kühne+Nagel, Detlef Trefzger, un Brexit "dur" conduirait au chaos.

"Nous devrons malheureusement nous préparer à de nombreuses incertitudes", a expliqué Detlef Trefzger. (Keystone)

Le logisticien Kühne+Nagel est inquiet des conséquences d'un éventuel Brexit "dur", une sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne sans accord. "Si le Brexit ne peut être empêché, alors il doit se faire de manière douce, transparente et avec des règles et des processus clairs", a dit le directeur général Detlef Trefzger sur le site internet du magazine Trans aktuell.

Un Brexit "dur" conduirait au chaos, selon le patron. "Nous devrons malheureusement nous préparer à de nombreuses incertitudes", a-t-il ajouté.

Comme conséquences du divorce entre Londres et Bruxelles, l'échange de marchandises va devenir plus cher et les consommateurs vont ressentir la hausse des prix. "Les logisticiens vont faire face à des charges administratives supplémentaires, notamment pour les formalités de douane, et vont transmettre ces coûts additionnels à leurs clients", a souligné M. Trefzger. (awp)






 
 

AGEFI



...