Une femme accède pour la première fois au Conseil d’administration

jeudi, 09.03.2017

Pour la première fois, une femme accède au Conseil d’administration de la Fédération vaudoise des entrepreneurs. Magali Nieto a été élue aujourd’hui lors de la 113e assemblée générale.

Magali Nieto dirige l’entreprise Clestra depuis 2005.

Au lendemain de la journée de la femme, Magali Nieto a été élue au Conseil d'administration de la fédération vaudoise des entrepreneurs. Première femme à rejoindre cet organe de décision de 25 personnes, elle dirige l’entreprise Clestra depuis 2005, membre de l’association professionnelle depuis 1990. Madame Nieto siège également à la commission de développement Cobaty et au conseil de la Fondation de la métallurgie vaudoise du bâtiment.

La 113e assemblée générale ordinaire, tenue à Beaulieu-Lausanne, a également été l’occasion de revenir sur les projets lancés par l’association professionnelle en 2016, tels que le système de gestion des 1er et 2e piliers, ou la création d’une charte éthique avec les partenaires sociaux, l’Etat et les communes vaudoises.

Lors de son discours, devant près de 450 membres et invités, le président de la fédération Jean-Marc Demierre a rappelé l’importance de protéger le modèle paritaire dont nous jouissons en Suisse. « Dans nos métiers, nous fonctionnons de manière paritaire et les conventions collectives de travail agissent comme un garde-fou de l'équilibre de notre système sociétal », a-t-il relevé. « Elles sont les garantes d'un capitalisme raisonné et raisonnable qui fait la force de notre économie. » La fédération a toujours été une fervente partisane de cet équilibre qui permet d'assurer des conditions de travail et des salaires décents, ainsi que de préserver la paix du travail.

A l’aube des prochaines élections cantonales, Jean-Marc Demierre a conclu son discours en précisant le soutien de la fédération en faveur de la liste de centre-droit PLR-UDC pour le Conseil d’Etat. Pour l’association professionnelle, Jacqueline de Quattro, Pascal Broulis, Philippe Leuba et Jacques Nicolet sont les candidats les plus compatibles avec ses valeurs, notamment en ce qui concerne la défense de l’entrepreneuriat, des PME et de la formation professionnelle. Le président de la fédération a insisté sur l’importance de voter compact pour cette liste, malgré les divergences entre les deux partis, afin que la droite reprenne la majorité au gouvernement vaudois.


 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 


...