Homegate table sur une baisse des loyers en 2018

vendredi, 04.08.2017

Pour Homegate.ch, les loyers vont reculer l'année prochaine notamment grâce à l'affaissement du solde migratoire et l'augmentation d'appartements à louer sur le marché.

Le parc immobilier locatif s'agrandit en Suisse, permettant de prévoir une baisse des loyers. (Keystone)

Homegate.ch s'attend à voir l'année prochaine les loyers reculer légèrement, en raison de l'affaissement du solde migratoire et de l'accroissement du parc immobilier locatif. Dans l'immédiat, les loyers proposés en Suisse sont demeurés stables en juillet, a annoncé vendredi le portail immobilier.

L'indice compilé par homegate.ch s'est établi pendant le mois sous revue à 113,6 points, un niveau stable par rapport à juin. Sur un an cependant, le prix des loyers a reculé de 0,09%, selon un communiqué.

Des disparités régionales subsistent par contre. Les loyers ont ainsi augmenté dans les cantons de Zurich (+0,17%), Berne (0,18%), Soleure (0,09%), Bâle (0,09%) et Saint-Gall (0,09%). Ils ont stagné en Thurgovie et ont reculé dans ceux de Lucerne (-0,17%), d'Argovie (-0,45%), du Tessin (-0,19%), Genève et Vaud (-0,24%).

Les locataires devraient commencer à souffler l'année prochaine, où homegate.ch prévoit un repli de 1% de l'indice des loyers. D'un côté, le solde migratoire continue de reculer et, de l'autre, le nombre de permis de construire de nouveaux logements permet de supposer que la forte activité de construction se poursuit.

"En raison de la situation difficile en matière de placements, l'activité de construction se déplace du domaine des appartements en PPE (propriété par étage) à celui des appartements locatifs. L'offre sur ce segment s'accroît donc et augmente la pression sur les loyers, selon le portail immobilier. (awp)


 

 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 


...