Postfinance rabote encore la rémunération de ses comptes

lundi, 30.09.2019

PostFinance abaisse les taux d’intérêt des comptes d'épargne et des comptes prévoyance.

Les taux d'intérêt restent à un niveau historiquement bas sur les marchés financiers nationaux et internationaux. (Keystone)

Postfinance a revu à la baisse la rémunération des comptes de clients privés, en raison des taux négatifs. Le compte d'épargne en francs et en euros offrira un intérêt de 0,025%, raboté 0,025 point. Le compte de prévoyance 3a offrira un rendement de 0,150%, contre 0,200% auparavant, indique lundi le bras financier de La Poste.

Les taux d'intérêt restent à un niveau historiquement bas sur les marchés financiers nationaux et internationaux. Les taux sur les dépôts à vue sont d'ailleurs négatifs en francs et en euros, rappelle Postfinance.

Passé un seuil d'exonération, les établissements bancaires doivent ainsi payer un intérêt de 0,75% pour chaque franc supplémentaire déposé auprès de la Banque nationale suisse. Cette situation prévaut depuis début 2015.

Détenu par La Poste - et donc la Confédération -, Postfinance évolue dans un environnement différent par rapport aux autres banques helvétiques, puisqu'il lui est interdit d'octroyer directement des crédits. La pression sur les opérations d'intérêts a considérablement augmenté ces dernières années et va se poursuivre, regrette la banque.

Autant de facteurs qui ont poussé Postfinance à revoir à la baisse la rémunération de ses comptes. Afin d'éviter des dépôts potentiellement coûteux pour elle et peu rémunérateurs pour les clients, la filiale de la Poste souhaite faire affluer l'épargne vers ses produits de placement.

Postfinance avait annoncé en 2016 des premières baisses de rémunération de comptes, frappant la clientèle privée, commerciale et associative. Depuis près de trois ans, l'établissement répercute également les taux négatifs sur les riches clients, à partir d'un million de francs de dépôts. L'année dernière, la banque a par ailleurs introduit des frais de gestion de compte, autrefois gratuits. (awp)






 
 

AGEFI




...