PostFinance devra augmenter les salaires de 1% cette année

mardi, 17.07.2018

L'office de conciliation a tranché. PostFinance devra augmenter cette année les salaires de ses employés de 1%.

L'autorité de conciliation garantit aux salariés de PostFinance un versement unique d'un maximum de 1000 francs. (keystone)

PostFinance subit un revers devant l'office de conciliation, après l'échec des négociations salariales au printemps dernier. Ce dernier demande au bras financier de La Poste d'augmenter cette année les salaires de ses employés de 1% au lieu de 0,4%, comme le souhaitait initialement la filiale du géant jaune.

Outre l'augmentation des salaires de 1%, l'autorité de conciliation garantit également aux salariés du prestataire de services financiers de La Poste un versement unique d'un maximum de 1000 francs, écrit mardi Syndicom. Dans le communiqué, le syndicat indique avoir fait appel à l'autorité de conciliation suite à l'échec des négociations salariales.

Le syndicat rappelle que l'offre de PostFinance était "inacceptable pour deux raisons". D'une part, l'augmentation proposée était inférieure aux résultats salariaux des autres entreprises de La Poste. De l'autre, PostFinance refusait d'appliquer la matrice salariale utilisée habituellement par les entreprises du groupe et qui garantit une répartition plus juste des mesures salariales.

Syndicom note cependant qu'il s'agit pour lui d'une "victoire partielle", celui-ci regrettant que la direction de PostFinance rejette par principe le mécanisme de répartition utilisé dans les autres domaines d'activités de La Poste. Ce dernier aurait permis d'éliminer les écarts salariaux, en particulier entre les femmes et les hommes. Toutefois, PostFinance a refusé toute discussion à ce sujet, préférant insister sur des mesures salariales individuelles.

Pour mémoire, La Poste et les syndicats avaient trouvé un terrain d'entente en matière de salaires en février dernier pour les quelque 27'500 employés soumis à la CCT du géant jaune. Ceux-ci s'étaient vus garantir une hausse de 1% en 2018. L'accord ne concernait pas les collaborateurs de PostFinance, CarPostal, Poste Immobilier, SecurePost, Swiss Post Solutions et PostLogistics. (awp)






 
 

AGEFI




...