Polyphor veut créer un capital autorisé et un capital conditionnel

mardi, 05.05.2020

Polyphor planche sur un capital conditionnel de 4,42 millions de francs ainsi que le renouvellement du capital autorisé de 11,06 millions.

Polyphor n'a enregistré aucun revenu en 2019. (Keystone)

Convoquant ses actionnaires à l'assemblée générale du 4 juin prochain, Polyphor entend notamment leur soumettre la création d'un capital conditionnel de 4,42 millions de francs ainsi que le renouvellement du capital autorisé de 11,06 millions. Le premier se destine à l'émission d'emprunts obligataires et d'instruments de crédit similaires.

Dans le cadre du renouvellement du capital autorisé, le conseil d'administration propose l'émission de quelque 5,531 millions d'actions nominatives d'une valeur nominale de 2 francs chacune, précise mardi la société biopharmaceutique bâloise. Pour le capital autorisé, le conseil d'administration propose l'émission d'un maximum de 2,21 millions d'actions nominatives d'une valeur de 2 francs chacune.

Le conseil d'administration propose en outre d'augmenter le capital conditionnel destiné aux plans de prévoyance du personnel de 300'000 titres pour le porter à un maximum de 849'608 actions, soit un montant de 1,699 million de francs.

Le conseil d'administration du laboratoire établi à Allschwil précise que l'assemblée générale devrait probablement se dérouler sans la présence physique des actionnaires, conséquence des mesures mises en oeuvre en vue de freiner la propagation du nouveau coronavirus. Seul le vote sous forme écrite devrait donc être autorisé.

Pour mémoire, Polyphor n'a enregistré aucun revenu en 2019 et a creusé sa perte d'un quart tout en voyant fondre ses liquidités de plus de 40%. L'entreprise d'Allschwil se dit financée jusqu'au premier trimestre 2021. (awp)






 
 

AGEFI



...