Polyphor n'a engrangé aucun revenu en 2019

mardi, 28.04.2020

Polyphor a vu ses recettes s'évaporer à zéro l'an dernier après les 6,5 millions de francs de 2018.

Polyphor a aggravé sa perte d'un quart tout en voyant fondre ses liquidités de plus de 40%. (Keystone)

La société biopharmaceutique Polyphor n'a enregistré aucun revenu en 2019. Elle a creusé sa perte d'un quart tout en voyant fondre ses liquidités de plus de 40%. L'entreprise d'Allschwil se dit financée jusqu'au premier trimestre 2021.

Polyphor a vu ses recettes s'évaporer à zéro après les 6,5 millions de francs de 2018, qui comprenaient un accord de licence avec Santhera Pharmaceuticals, selon un communiqué paru mardi. Les coûts de recherche et développement ont gonflé de 36% sur un an à 60,7 millions, en raison des essais de phase III sur le murepavadin et le lancement de l'essai pivot sur le balixafortide (Fortress).

La trésorerie a par conséquent diminué à 77,4 millions (-42%) quand la perte s'est aggravée de 27% à -64,7 millions.

Polyphor "continuera à prendre des mesures proactives liées au Covid-19 pour assurer un approvisionnement ininterrompu et atténuer tout impact sur l'étude" Fortress, selon le communiqué.

L'entreprise se dit en mesure de terminer le recrutement de 384 patients pour cette étude d'ici fin septembre et commencer celle sur le murepavadin inhalé sur des volontaires sains au dernier trimestre 2020.

Selon son directeur général, Gökhan Batur, la société "aspire non seulement à poursuivre l'essai de phase III du balixafortide, mais aussi à établir un pipeline de nouveaux candidats oncologiques et antibiotiques (...) Cela apportera à moyen terne un bénéfice substantiel aux patients et une grande valeur à notre entreprise et à ses actionnaires."

Pour la Banque cantonale de Zurich, Polyphor s'est bien débrouillé avec ses ressources financières limitées. Le risque reste très élevé, dépendant des résultats de l'étude sur le cancer. La ZKB craint des retards en raison du coronavirus.

Le titre était pénalisé en Bourse, reculant de 3,5% à 8,44 francs mardi vers 10h20, dans un SPI en hausse de 0,47%. (awp)






 
 

AGEFI



...