Georg Fischer: «Dépêchez-vous, il y a trop d’incertitudes!»

jeudi, 01.11.2018

Politique. Le groupe souhaite que la Suisse conclue rapidement ses négociations avec l’UE.

Les incertitudes politiques et économiques préoccupent Georg Fischer. Le groupe isouhaite que la Suisse conclue rapidement ses négociations avec l’UE, a dit son président Andreas Koopmann. La société a pris les devants pour atténuer les effets du conflit entre la Chine et les Etats-Unis.
«Dépêchez-vous, il y a trop d’incertitudes! Je comprends que la situation n’est pas facile pour les politiques, mais la notion de temps est importante pour l’industrie. Plus vite sera trouvé un accord avec l’UE (dans les négociations institutionnelles), mieux ce sera», a dit M. Koopmann.
«Les nouvelles taxes douanières nées de la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis n’affectent pas plus de 0,5% de nos ventes environ, soit un impact minime», a précisé M. Koopmann en marge du rendez-vous «Conjoncture et perspectives» organisé à Lausanne par la Banque cantonale vaudoise. – (awp)






 
 

AGEFI



...