Novartis: manifestation à Bâle contre les licenciements

mercredi, 09.08.2017

Plusieurs dizaines de personnes ont manifesté mercredi à midi devant le siège de Novartis à Bâle pour protester contre des licenciements annoncés par le géant pharmaceutique. Le syndicat Unia est à l'origine de l'action.

Selon le porte-parole du syndicat, la manifestation a réuni quelque 30 personnes. (Keystone)

Une pétition munie de 1165 signatures a été remise à la direction de la multinationale, a annoncé Unia dans un communiqué. Selon un porte-parole du syndicat, la manifestation a réuni quelque 30 personnes, des employés de Novartis pour la plupart.

La pétition demande à Novartis de renoncer aux licenciements dans le cadre de la suppression de 500 postes dans la région bâloise annoncée en mai dernier.

Selon Unia, certains employés de longue date sont touchés par la restructuration. Le syndicat déplore l'absence de mesures concrètes afin de conserver les collaborateurs, depuis l'annonce faite en mai. La période de consultation prend fin vendredi.

Novartis veut économiser environ un milliard de dollars d'ici à 2020. En parallèle à la réduction d'effectif en région bâloise prévue d'ici à un an et demi, le groupe pharmaceutique affirme vouloir créer 350 postes. (awp)


 

 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 


...