Jamais autant d’entreprises n’ont été créées en Suisse qu’en 2019

jeudi, 02.01.2020

Plus de 44.000 nouvelles firmes: le pays a connu une année marquée par un boom sans précédent du nombre de sociétés fondées.

Haute technologie, informatique, mobilité, conseil, architecture et ingénierie, transports et logistique ainsi qu'immobilier sont les domaines qui ont vu se créer le plus de sociétés. (Pixabay)

En 2019, 44.482 entreprises ont vu le jour, soit une hausse de 3% par rapport à 2018. C’est un record. Il n'y avait jamais eu autant de start-ups créées depuis le début de leur enregistrement dans la Feuille officielle suisse du commerce (FOSC) en 1883, a annoncé l'Institut suisse de soutien aux jeunes entreprises (IFJ) en ce début d'année.

D'après les informations fournies, il y a eu un nombre particulièrement élevé de créations d'entreprises dans les secteurs de la haute technologie, de l'informatique, de la mobilité, du conseil, de l'architecture et de l'ingénierie, des transports et de la logistique ainsi que dans l'immobilier. Les secteurs du marketing et de la communication, du commerce de détail et de gros ont en revanche fait moins bien que l'an dernier.

C'est en Suisse orientale (AI/AR/GL/GR/SG/SH/TG, +7%) et sur le Plateau (BE/FR/JU/NE/SO, +6%) que sont nées les plus de nouvelles entreprises. Côté romand, et dans le détail, Berne enregistre une hausse de 10% par rapport à 2018, Fribourg et Vaud de 6% et Genève de 3%. Les cantons du Jura et Valais maintiennent le même nombre de créations. Seul Neuchâtel enregistre une baisse de 1%.

Fondateurs essentiellement masculins

Une nette majorité, soit environ 76% de ces nouvelles entreprises, a été fondée par des hommes. Mais cette analyse n'est pas entièrement concluante car bon nombre de ces firmes sont créées par plus d'une personne, ce qui dilue la répartition des sexes, écrit l'IFJ. Et de noter toutefois en ce qui concerne le nombre de créations d'entreprises par des femmes, la Suisse est en général légèrement en retard par rapport à la moyenne internationale.

Près de 40% des nouvelles firmes sont des SARL, soit des sociétés à responsabilité limitée. Selon l'IFJ, 93% d'entre elles ont été créées avec le capital social minimum légal de 20.000 francs. Le capital social le plus élevé a atteint le montant record de 1,81 milliard en raison de l'implantation en Suisse du fabricant américain de produits ménagers et d'hygiène Procter and Gamble (P&G) à Genève.

Outre des SARL, les entrepreneurs ont créé des entreprises individuelles (32%), des sociétés par actions (20%) et des sociétés en nom collectif (3%). (ATS)






 
 

AGEFI




...